La Cité des nuages et des oiseaux

De nos jours aux Etats-Unis, à l’étage d’une bibliothèque, un vieil homme supervise la répétition d’une pièce de théâtre avec des enfants. Plus bas, un adolescent entre avec un sac à dos. A l’intérieur, une bombe.

En 1952, en Corée, un prisonnier américain se lie d’amitié avec un autre soldat et se réfugie dans l’apprentissage du grec ancien.

Pendant ce temps là, au XVème siècle, à la veille de la chute de Constantinople, une jeune fille vole des manuscrits dans un monastère abandonné pour les revendre à des érudits.

Tandis que dans un futur indéterminé, une poignée d’élus voyagent dans un vaisseau spatial vers de lointaines étoiles.

Tous ces récits sont liés, tous prennent vie grâce aux mots d’un auteur grec aussi illustre qu’inconnu. Toutes ces vies, belles et terribles, s’articulent autour d’un texte dont on sait peu de choses : La Cité des nuages et des oiseaux.

Anthony Doerr est un orfèvre, un magicien, un alchimiste !

Après Toute la lumière que nous ne pouvons voir, prix Pulitzer en 2015, le romancier américain nous offre une oeuvre totale, capable de nous transporter d’un siècle à l’autre, d’un passé oublié à un présent troublant, sans jamais nous perdre, grâce à la seule boussole de son talent et de sa générosité. Hommage aux bibliothécaires, aux traducteurs et aux curieux de toutes sortes, Anthony Doerr nous emmène dans une odyssée inoubliable et exaltante. 

En s’appuyant sur une narration flamboyante, La Cité des nuages et des oiseaux nous offre une traversée du monde et du temps qui interroge toutes nos problématiques contemporaines. Impossible d’y résister !

Frédéric

La Cité des nuages et des oiseaux, Anthony Doerr, traduit de l’américain par Marina Boraso, Albin Michel 24,90 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :