Réouverture de la librairie mardi 12 mai

Chères clientes, chers clients,

Merci encore pour vos messages de soutien, vos encouragements, vos nombreuses commandes et votre compréhension vis à vis de notre position concernant l’activité de la librairie pendant le confinement. Celui-ci prendra fin le 11 mai.

Nous réouvrirons donc la librairie dès le mardi 12 mai, les horaires habituels sont conservés :

10h-13h et 14h-19h.

Toutefois, en raison de la situation particulière que nous vivons il est possible que ces horaires évoluent. Dans tous les cas, ils seront mis à jour sur internet (Google, site de la librairie, Facebook notamment) au moindre changement. N’hésitez pas à vérifier si vous venez d’un peu loin exprès pour nous ou à nous contacter par téléphone ou mail au moindre doute.

Et pour vous aider dans cette transition vers un monde sans virus, si vous ne pouvez pas vous déplacer nous ferons des livraisons à domicile (tout Saint-Malo et les environs proches) à condition de regrouper un minimum vos commandes. Ce service sera gratuit.

Malgré les circonstances, nous restons farouchement convaincus que la librairie est avant tout un lieu, un lieu à soi comme dirait Virginia Woolf, un lieu pour l’accueil, le conseil, l’échange et la mise en avant des titres, des collections et des éditeurs qui font sens pour nous.

C’est pourquoi notre librairie n’a pas vocation à devenir un espace d’interdiction. Vous connaissez les gestes barrières et les règles de distanciation nécessaires pour lutter contre l’épidémie. Ces consignes simples seront affichées à l’entrée. Nous les respecterons ensemble dans la librairie, sans crainte ni désinvolture, avec sérénité et patience.

Toute la logistique du livre se remet progressivement en marche, nous pouvons à nouveau dès maintenant commander chez tous les éditeurs. Les distributeurs et transporteurs devant adapter leur travail aux nouvelles contraintes sanitaires, les délais seront sans doute un peu plus longs dans un premier temps, mais cela devrait se régler au fur et à mesure des semaines.

Rendez-vous le 12 mai pour la suite des aventures de L’Odyssée !

Retirer vos commandes à la librairie

Bonjour à toutes et à tous,

Avant tout merci pour vos mails et messages de soutien, merci pour votre patience, votre courage et votre humour.

Comme dirait Nicolas Bouvier, l’auteur de L’Usage du Monde:

« Moi, par dessus tout, c’est la gaieté qui m’en impose. »

La levée du confinement est provisoirement fixée au 11 mai. En attendant, le Ministère de l’Economie en partenariat avec celui de la Culture, a autorisé les librairies qui le souhaitent à procéder à des retraits de commandes.

Pour des raisons sanitaires évidentes, j’ai beaucoup de réticences face à cette pratique qui encourage les déplacements en pleine épidémie. Je connais des malouins qui ont eu le virus, qui l’ont. Le Covid-19 est là. La Bretagne n’est pas à l’abri, encore moins Saint-Malo. Le virus agit comme une roulette russe et peut vous tuer, ou l’un de vos proches. Il provoque des dégâts neurologiques, il n’est pas anodin, ce n’est pas une grippe.

Comme beaucoup de mes confrères, j’ai préféré ne pas me précipiter, respecter scrupuleusement le confinement en prenant mon mal en patience et privilégier votre sécurité. Tous les libraires n’ont pas réagi de la même façon. Quoiqu’il en soit, dans cette crise, les libraires ne sont pas des héros. Vous savez qui sont les vrais héros.

Mais les libraires vous écoutent, veulent vous aider et veulent que vous continuez à les soutenir. Je reçois régulièrement des demandes et je comprends tout à fait qu’on puisse souffrir d’un manque de livres. D’autant que le confinement est plus long que prévu.

Après avoir pesé le pour et le contre, longtemps hésité, consulté mes collègues de la librairie du Cabestan et de la Droguerie de Marine dont je me sens solidaire, j’ai finalement opté pour les retraits de commandes à partir du mercredi 22 avril.

Si vous souhaitez profiter de ce service, c’est simple mais il faut suivre ces indications :

  • Toute la logistique du livre n’ayant pas encore redémarré complètement, je ne peux vous servir que les livres qui sont en stock à la librairie.

  • Vous me contactez uniquement par mail (pas Facebook ni par téléphone) pour m’indiquer votre commande, vos souhaits ou faire le point sur vos réservations. Notre stock n’est pas en ligne, mais il est informatisé. Nous avons plus de 12 000 volumes et près de 10 000 références.

  • Si je n’ai pas les livres que vous souhaitez, je peux prendre en note les commandes, mais elles ne seront lancées qu’au moment de la réouverture de la librairie ou de la reprise complète de la logistique du livre (distributeurs et transporteurs).

  • En fonction du stock je vous fais une proposition et un devis et si vous êtes d’accord vous indique quand vous pouvez venir récupérer votre commande. Merci de regrouper vos achats pour tenir au moins deux semaines de confinement et limiter ainsi vos sorties. Je n’habite pas à proximité de la librairie, merci aussi d’en tenir compte.

  • Vous cocherez la case « Déplacements pour achats de première nécessité » sur votre attestation. Ce sont les consignes transmises par le Ministère de l’Intérieur. La Police est censée avoir été informée, mais je ne peux pas vous garantir que vous ne soyez pas sanctionné en cas de contrôle. Vous pourrez toujours si besoin contester l’amende par la suite.

  • Vous venez seul(e) au moment du retrait. Vous vous signalez à l’entrée de la librairie. Vous réglez par Carte Bancaire prioritairement. Je vous encaisse sur le seuil et vous donne ensuite votre commande déjà préparée.

  • L’accès au magasin ne sera pas permis, vous ne pourrez pas consulter les livres.

  • Ne venez pas à l’improviste, uniquement sur rendez-vous.

  • Vous ferez en sorte de respecter les distances et les gestes barrières.

Ces procédures de retrait pourront évoluer en fonction des annonces du gouvernement ou des recommandations du Syndicat de la Librairie Française.

Si vous choisissez de venir à la librairie pendant le confinement pour retirer des commandes, ne le faites pas dans le but de la soutenir. Faites-le parce que c’est essentiel pour vous. Ces « ventes à emporter » aideront bien-sûr la librairie mais ne compenseront pas les pertes liées à la crise sanitaire qui sont colossales pour L’Odyssée. Un emprunt bancaire et votre fidélité à la levée du confinement suffiront à sauvegarder la librairie.

Pour cette semaine, je privilégie deux tranches horaires pour le retrait de vos commandes, cela pourra évoluer dans un sens comme dans l’autre, en fonction des demandes et des comportements :

Le mercredi 22 avril entre 10h et 12h et le vendredi 24 avril entre 10h et 12h.

Pour toutes questions, renseignements complémentaires, vous pouvez me contacter uniquement par mail : librairie.odyssee@gmail.com

Je n’ai qu’une hâte, qu’une envie, c’est d’ouvrir à nouveau la librairie sereinement, de vous laisser flâner et toucher les livres en toute liberté, de rire avec vous et mes collègues, d’échanger sur nos lectures… Mais il nous faudra patienter pour cela. En attendant il nous faut être courageux et raisonnable.

Prenez soin de vous et à bientôt,

Frédéric

P.S : mes collègues Fanny et Anna sont au chômage partiel mais en bonne santé, elles ont toutes deux hâte de vous retrouver !

Fermeture exceptionnelle de la librairie

Chères clientes, chers clients,

En raison de la crise sanitaire en cours, la librairie est fermée au moins jusqu’à la mi-avril. Ce n’est pas un choix mais une obligation qui semble nécessaire pour notre santé, la vôtre et celle de nos proches. C’est avec une réelle tristesse, et je ne vais pas vous le cacher, une certaine angoisse que je me dois de respecter les consignes de notre gouvernement. Mais il n’y a pas à tergiverser.

Je réfléchis posément à trouver des solutions pour que le lien avec vous continue d’exister au quotidien, comme bon nombre de mes collègues libraires à travers tout le pays. Mais au vu de la situation actuelle, il me paraît prématuré d’enclencher des actions qui peuvent être irresponsables et mettre en péril l’effort collectif. Les consignes sont claires, éviter tout déplacement.

Alors écoutons la parole des professionnels de santé et prenons notre mal en patience.

De mon côté, je ne manquerai pas de vous faire part de nos lectures et de nos coups de coeur. Je reste disponible pour toutes questions ou échanges uniquement par mail à l’adresse de la librairie : librairie.odyssee@gmail.com

Vous pouvez continuer à nous passer des commandes, elles seront servies dès la réouverture de la librairie. Nous pouvons bien-sûr vous mettre des livres que nous avons en stock de côté. Quant aux commandes en cours, elles sont évidemment gardées jusqu’à la fin du confinement. Mais si vous souhaitez en annuler certaines, ce n’est pas un souci, un simple mail suffira.

Je garde pour horizon la ré-ouverture prochaine de la librairie, qui a fêté l’année dernière en toute discrétion ses 35 années d’existence, dont 10 cette année depuis la reprise en 2010.

Nous serons alors heureux, Fanny, Anna et moi, de vous accueillir à nouveau avec bonne humeur et des lectures plein la tête !

D’ici là prenez soin de vous et de vos proches, et n’hésitez pas à vous réfugier au coeur d’un bon livre.

Je vous dis à très bientôt,

Frédéric