En attendant Bojangles

« Son comportement extravagant avait rempli toute ma vie, il était venu se nicher dans chaque recoin, il occupait tout le cadran de l’horloge, y dévorant chaque instant. Cette folie, je l’avais accueillie les bras ouverts, puis je les avais refermés pour la serrer fort et m’en imprégner, mais je craignais qu’une telle folie douce ne soit pas éternelle. »

En attendant Bojangles, c’est l’histoire d’un couple fantasque qui s’aime éperdument, avec pour seul public le bonheur de leur fils, qui se demande souvent « Comment font les autres enfants pour vivre sans mes parents ? »

Ils rient, ils dansent, se moquent de tout et vivent au jour le jour, préfèrent se faire remarquer que de passer inaperçus. Ils affabulent, inventent et profitent de chaque instant, parce que pour eux la vie n’est pas un compromis, c’est un tout, à prendre ou à laisser. La réalité, ils ne veulent pas y mettre un orteil, l’imagination et la fantaisie sont les seuls fondamentaux de leur univers.

Et si le quotidien dérape et que les choses se compliquent, nul doute que leur amour restera.

Olivier Bourdeaut signe un premier roman merveilleux, une mélodie littéraire inattendue qui vous rendra heureux et vous serrera le coeur.

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut, éditions Finitude 15.50 €.

P.S : Mr Bojangles est une chanson de Jerry Jeff Walker reprise par Nina Simone. C’est à cette version que l’auteur fait référence tout au long de son roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :