Le jeu des ombres

L’agenda rouge et le carnet bleu.

L’agenda rouge, le journal dans lequel Irene écrit depuis la naissance de son plus jeune fils.

Le carnet bleu, celui qu’elle commence à rédiger quand elle réalise que Gil, son mari, a découvert et lit en cachette son journal et tout ce qu’elle y dévoile de plus intime.

L’agenda rouge, dont Irène poursuit la rédaction, désormais certaine de pourvoir manipuler son mari…

C’est avec un talent déjà reconnu (la chorale des maîtres bouchers, la malédiction des colombes) que Louise Erdrich développe ce scénario prometteur, plongeant le lecteur au cœur d’un huis clos implacable, où deux artistes en proie à la folie et aux affres de la création se livrent à un face à face des plus dangereux, mais aussi des plus hypnotiques.

Le jeu des ombres, Louise Erdrich, Albin Michel 19 €.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :