Le retour de Silas Jones

Officier de police d’une petite bourgade du Mississippi, Silas Jones mène une vie tranquille faite de routine, de querelles de voisinage et de flirts maladroits. Jusqu’au jour où une jeune fille disparaît et où tout semble accuser Larry Ott, un marginal solitaire, victime de la rumeur et mis au ban de la ville.

Silas n’est pas très loquace au sujet de Larry. Lorsqu’il passe avec sa voiture de patrouille devant son garage désert, il ne tourne pas la tête et fais comme s’il n’existait pas. Et lorsque Larry l’appelle au téléphone, Silas ne répond pas. Pourquoi ? Parce qu’il y a vingt ans Larry et Silas étaient amis. Et parce qu’il y a vingt ans une autre jeune fille avait disparu, et Larry avait été accusé malgré l’absence de preuves et de corps. Silas lui, avait quitté la ville peu après.

Ah j’oubliais : Larry est blanc et Silas est noir. Cela peut paraître anodin de nos jours. Mais au coeur du Mississippi, dans les années soixante-dix comme vingt ans plus tard c’est loin d’être un détail.

Roman sudiste aux accents de polar, Le retour de Silas Jones est un livre admirable, touchant, qu’on peine à refermer. Faire la paix avec son passé n’est pas chose aisée dans l’Amérique de Tom Franklin.

Le retour de Silas Jones, Tom Franklin, éditions Albin Michel « Terres d’Amérique » 22.90 €.

  1. C’est toujours avec plaisir que nous lisons vos notes de lecture. Vous réussissez à nous donner l’envie de goûter le livre trouvez un moyen pour nous distiller du temps.
    A bientôt. Elise et Thierry Hallynck

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :