Un employé modèle

Laissez-moi vous présenter Joe Middleton. Homme de ménage dans un commissariat, « Joe-le-lent » est ce qu’on pourrait appeler un simple d’esprit. Signe particulier : célibataire vivant sous l’emprise tyrannique d’une mère presque sénile, qui le soupçonne d’être homosexuel. La vie de Joe est somme toute très ordinaire, entre son deux pièces insalubre, son travail et la maison de sa mère, son quotidien n’est que routine et pain de viande (que lui cuisine à chaque fois « Maman »).

Pourtant, Joe aime bien fouiller discrètement dans le commissariat. Particulièrement dans la salle des inspecteurs, où il suit en cachette le déroulement des enquêtes.

Ce qui s’avère très pratique, car en vérité Joe est loin d’être un idiot… en plus d’être un tueur en série !

Avec ce polar décalé aux multiples rebondissements, Paul Cleave, qui nous vient de Nouvelle-Zélande, ne nous laisse pas une minute de répit. Entre humour noir et thriller saignant, Un employé modèle est une sacrée réussite.

Un employé modèle, Paul Cleave, éditions Sonatine 22 €.

    • Bonjour,

      Ah possible, en fait de mon côté j’ai trouvé qu’il y avait quelque chose d’inabouti avec ce personnage, comme si l’auteur aurait pu mieux s’en servir… Mais bon je n’irais pas jusqu’à dire que cela gâche la fin du livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :