Les araignées ne sont pas vendeuses.

C’est une histoire drôle, ou presque.

L’histoire d’un flop.

Un souvenir gênant que vous aimeriez bien glisser sous le tapis.

Il était une fois un représentant d’une célèbre maison d’édition qui un beau jour vous conseille un roman. Il y est question d’une invasion d’araignées qui plonge le monde dans le chaos… Curieux de découvrir ce thriller apocalyptique, vous lisez quelques pages et très vite vous continuez. Il faut admettre que ça fonctionne plutôt bien ! Certes on ne fait pas dans la dentelle littéraire, mais après tout un « blockbuster » de temps en temps, qu’il soit livresque ou cinématographique, ça ne fait pas de mal. Vous le mettez donc en avant à la librairie et rédigez même un petit texte de présentation.

Mais voilà… Les araignées, ça ne fait pas vendre ! (en tout cas, pas chez nous) Malgré quelques tentatives de conseil, les moments de solitude se succèdent et la pile ne descend pas. Alors vous espérez que ça marchera tout seul, après tout la couverture est réussie… Mais non rien à faire. Cela devient la pile de trop, le coup de coeur que vous traînez comme un boulet. Vos collègues vous regardent avec un petit sourire en coin et un air affligé à chaque nouvel échec… Vous surprenez des regards entendus et des yeux levés au ciel… Même votre apprentie ne vous respecte plus, c’est la fin. Au bout du compte, après des mois et une petite couche de poussière, vous finissez par accepter l’inéluctable : c’est un bide. Alors vous retournez la pile de neuf exemplaires (parce que vous en avez vendu un malgré tout, peut-être sur un malentendu mais c’est mieux que rien) discrètement la nuit, librairie fermée, entre deux patrouilles de la police municipale, pour que personne n’assiste à votre humiliation.

Mais ce n’est pas grave, vous n’êtes pas rancunier, vous retenterez au moment de la sortie en poche ! Ah mais justement, c’est maintenant… Zut !

(En plus c’est une trilogie…)

Frédéric

Eclosion, Ezekiel Boone, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jérôme Orsoni, Babel Actes Sud 8.80 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :