Rencontre avec Mark SaFranko le samedi 19 octobre

Un écrivain New-Yorkais à Saint-Malo !

Il y a 7 ans, grâce aux conseils avisés d’un ami représentant, je découvrais un auteur américain contemporain extraordinaire : Mark SaFranko. Un écrivain puissant, drôle, acerbe, parfois cru mais jamais vulgaire. Un auteur des bas-fonds, du New-York déglingué de Patti Smith, un écrivain de la cendre et du sang. On pense à Fante, Bukowski, Miller… Mais aussi aux premiers romans de Philip Roth.

J’écrivais alors ici-même :

« SaFranko sait nous emmener au coeur d’histoires un brin sordides mais foncièrement désopilantes. Qui n’a jamais connu une sale histoire d’amour ? Qui n’a jamais enchaîné des boulots pourris pour payer son loyer ? Dans l’Amérique de SaFranko, pas de place pour les nantis, bienvenue dans le monde joyeux des fils d’immigrés polonais élevés par des nonnes sadiques et des parents violents, bienvenue dans l’univers merveilleux du travail précaire payé au lance-pierres, faites-vous une place chez les addictifs du sexe et les losers de la vie, rejoignez-donc la longue liste de ceux pour qui l’ascenseur social n’a jamais décollé. »

En effet, en grand maitre d’une auto-fiction à l’américaine, Mark SaFranko nous entraîne toujours dans des histoires rocambolesques de galères improbables, qu’elles soient sentimentales ou liées au monde du travail.

Aujourd’hui, nous avons la chance d’accueillir Mark SaFranko à la librairie, ce samedi 19 octobre, pour une rencontre amicale suivie d’une séance de dédicace, et bien-sûr d’un apéritif !

Avec son éditeur, Olivier Brun, ils présenteront le roman culte Putain d’Olivia, paru en septembre dans une nouvelle traduction.

Dans Putain d’Olivia, l’auteur met en scène son alter ego « Max Zajack », et nous conte une histoire d’amour aussi tragique que pathétique, avec humour et un impayable sens de l’auto-dérision. C’est aussi le récit d’une quête semée d’embûches : celle de l’écriture.

Outre Putain d’Olivia, les éditions La Dragonne ont également publié deux recueils de nouvelles de Mark SaFranko : Incident sur la 10ème avenue et Léger glissement vers le blues. Ainsi qu’un autre roman : Un faux pas. Tous les livres sont disponibles à la librairie.

Si vous souhaitez assister à la rencontre qui aura lieu à 19h le samedi 19 octobre, n’hésitez pas à vous inscrire par mail ou par téléphone, les places étant limitées.

D’autant qu’une surprise vous attend, Mark SaFranko étant musicien et auteur compositeur, il pourrait bien apporter sa guitare…

Putain d’Olivia (Hating Olivia), Mark SaFranko, traduit de l’américain par Annie Brun, éditions La Dragonne 20 €

  1. Je vous remercie de bien vouloir me confirmer mon inscritikn pour le samedi 19 octobre à 19h. Chantal Laroche Pouoard

    Télécharger Outlook pour Android

    ________________________________

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :