Rencontre avec Jean-Paul Kauffmann samedi 23 mars

 

Interrogé sur ses voyages, Montaigne répondait : « Je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche. »

Que cherche justement Jean-Paul Kauffmann en partant à Venise ? Lui qui nous a habitué aux destinations reculées ou insolites : l’archipel des Kerguelen, Sainte-Hélène, Courlande, Eylau… Lui qui nous a surpris en remontant à pied la Marne…

Pourquoi Venise ? On ne compte plus les livres sur la « Sérénissime », des plus illustres aux plus anecdotiques. Alors que peut-on écrire de plus sur cette ville qui échappe à tous les qualificatifs, à toutes les descriptions ?

« Je m’attaque à un cliché, dit Jean-Paul Kauffmann, cette ville a fait beaucoup trop couler d’encre. »

La réponse est peut-être derrière des portes closes. Difficile à croire mais Venise compte plus d’une quarantaine d’églises inaccessibles. Si une poignée d’entre elles sont ouvertes quelques jours par an (pour des messes exceptionnelles ou lors de la Biennale par exemple), beaucoup de ces monuments restent condamnés et invisibles au commun des voyageurs. Mais Jean-Paul Kauffmann n’aime pas les portes fermées et au fil de son séjour pénétrer dans ces sanctuaires devient pour lui peu à peu une obsession. D’autant qu’à l’intérieur dorment peut-être des trésors…

C’est le début d’une savoureuse enquête, tout à la fois cocasse et littéraire, où il lui faudra déjouer l’administration kafkaïenne du Patriarcat vénitien, prouver sa bonne foi auprès d’une guide touristique, et surtout être honnête avec lui-même.

Parce qu’il ne s’agit pas ici d’un simple récit de voyage. Venise à double tour est bien le récit d’une quête, une quête intérieure et intime. Voir et sentir pour se connaître, se comprendre.

En partant sur les traces de Sartre, Lacan ou d’Hugo Pratt, Jean-Paul Kauffmann nous emmène dans une joyeuse équipée vénitienne, où l’amitié, la curiosité, l’érudition et le sacré s’unissent pour une ode à la vie.

Nous sommes très heureux de vous inviter à venir rencontrer Jean-Paul Kauffmann le samedi 23 mars à la librairie ! Un débat aura lieu à partir de 19h qui sera suivi d’une séance de dédicace et d’un apéritif ! Les places sont limitées, n’hésitez pas à vous inscrire par mail ou par téléphone.

venise double tour

Venise à double tour, Jean-Paul Kauffmann, éditions des Equateurs 22 €

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :