Les disparus de Shangri-La

Tandis que la seconde guerre mondiale touche à sa fin, un C-47 de l’armée américaine avec à son bord 24 passagers dont plusieurs femmes s’écrase en plein coeur de la Nouvelle-Guinée, dans une vallée quasiment inaccessible et totalement inexplorée. La zone, protégée par de vastes montagnes, est complètement coupée du monde. Pour les survivants, c’est le début d’une aventure extraordinaire et d’une rencontre incroyable qui marquera toute leur vie. Car dans ce qui ressemble à un paradis perdu, vivent en autarcie plusieurs tribus d’indigènes, guerrières pour la plupart, pour qui l’univers s’arrête aux portes de la vallée.

Pour réaliser son livre, Mitchell Zuckoff a eu accès à des documents déclassifiés de l’armée américaine, aux journaux tenus par les survivants ainsi qu’à leurs témoignages. Il s’est aussi rendu jusqu’en Nouvelle-Guinée, sur les lieux de l’accident et a retrouvé des autochtones qui se souviennent encore de ces jours mémorables, ceux où l’homme blanc est descendu du ciel à l’aide d’une liane.

Plus qu’un simple récit de survie, Les Disparus de Shangri-La est l’histoire d’une rencontre improbable entre deux peuples qui s’étaient ignorés pendant des siècles, c’est une leçon de courage et d’humilité, une aventure hors du commun qui se terminera par l’une des plus rocambolesques opérations de sauvetage de toute l’histoire de l’armée américaine.  Passionnant, notamment sur le plan ethnologique, richement documenté et illustré, voilà un livre à ne pas rater pour qui fait preuve d’un peu de curiosité !

Les disparus de Shangri-La, Mitchell Zuckoff, éditions Flammarion 22 €.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :