Quelques bds pour rire et rêver !

Plusieurs très bonnes bds viennent égayer ce début d’année un rien frisquet : tout d’abord un peu d’humour noir avec L’île aux cent mille morts, du dessinateur Jason. Avec ses personnages placides au regard vide, son humour décalé, gentiment macabre mais un brin profond, Jason est un auteur de talent qui gagne à sortir de l’underground ! Assisté cette fois d’un scénariste confirmé, Fabien Velhmann, il revisite l’univers de la piraterie en suivant une jeune fille partie à la recherche de son père disparu, laquelle va se retrouver sur une île plus que mystérieuse où sévit une école de… bourreaux ! Un régal, quand Woody Allen et Lewis Trondheim revisitent Stevenson !

L’île aux cent mille morts, Jason et Velhmann, éditions Glénat 15 €.

Les Quatres Soeurs, dont le premier tome vient de paraître, est une formidable adaptation du roman en 4 volumes de Malika Ferdjoukh paru il y a quelques années à l’Ecole des Loisirs. Graphiquement somptueuses, les planches sont aussi virevoltantes que leurs héroïnes. Pétries de bonnes références (au cinéma et à la littérature), ces Quatres Soeurs (qui sont en fait 5 dans cet épisode) sont de bonne compagnie et leurs aventures aussi attachantes que drôles. Il se dégage de cette oeuvre un charme espiègle que n’auraient pas renié les soeurs Brontë… Vivement la suite !

Quatre Soeurs T1 Enid, Malika Ferdjoukh et Cati Baur, éditions Delcourt 14.95 €.

 

Plus exigeante mais non moins magnifique, Féroces Tropiques nous conte l’aventure extraordinaire d’un peintre allemand dans la folie de la première partie du siècle dernier. Entre un séjour forcé au coeur d’une tribu sauvage quelque part en Nouvelle-Guinée, le front de la guerre de 14 et la montée du fascisme en Allemagne, à défaut de comprendre les hommes notre héros finira par découvrir sa propre vérité. Un voyage extraordinaire et riche en couleurs : entre Egon Schiele, Van Gogh et Gauguin, Pinelli et Bellefroid signent là une grande bd où chaque case éblouit le lecteur, et où le texte force à l’introspection.

Féroces Tropiques, Pinelli et Bellefroid, éditions Dupuis / Aire Libre 15.95 €

Enfin à noter que l’excellente bd chez Casterman de David Mazzucchelli, Asterios Polyp, que nous vous chroniquions dès le mois d’octobre, vient d’obtenir le Prix Spécial du Jury lors du festival d’Angoulême !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :